• Mafolielivresque

Toutes blessent la dernière tue de Karine Giebel

Mis à jour : 11 sept. 2020

Maman disait de moi que j'étais un ange.

Un ange tombé du ciel.

Mais les anges qui tombent ne se relèvent jamais...


Synopsis :

Je connais l’enfer dans ses moindres recoins.

Je pourrais le dessiner les yeux fermés.

Je pourrais en parler pendant des heures.

Si seulement j’avais quelqu’un à qui parler…


Tama est une esclave. Elle n’a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin…


Frapper, toujours plus fort.

Les détruire, les uns après les autres.

Les tuer tous, jusqu’au dernier.


Gabriel est un homme qui vit à l’écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures.

Un homme dangereux.

Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique.

Qui est-elle ? D’où vient-elle ?


Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite !

Parce que bientôt, tu seras morte.


Mon avis :

Waouh !! Un coup de coeur !! Un thriller qui ne vous ne laissera pas indifférent. Dès que vous plongerez dedans vous ne pourrez plus en sortir. Un page-turner ! Ce livre m’a bouleversée, m’a retournée. « Vulnerant omnes, ultima necat. At eae quas ad vos consumpsi me delectaverunt ». Toutes les heures blessent, la dernière tue.

Merci Karine Giebel pour ces moments d’évasion intense. À lire !!!

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout