• Mafolielivresque

đź“š Bilan livresque Mars 2021 đź“š


Envie d’évasion !!

DĂ©couvrez mon bilan de lecture de Mars 2021.

D’excellentes lectures et découverte d'une nouvelle plume intéressante.

7 livres lus dont les auteur(e)s sont Barbara Abel, Ana Scott, Jenny J.R., Romain Sardou, Christophe Royer, Nicolas Beuglet et Niko Tackian


Et les vivants autour de Barbara Abel aux Ă©ditions Belfond



Synopsis :

Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme.


Mon avis :

Un véritable coup de ❤️

Un accident de voiture a plongé Jeanne dans le coma depuis quatre ans.

Issue d’une bonne famille, elle est maintenue artificiellement en vie grâce à l'appui financier de son père, un homme d'affaires qui règne en maître aussi bien dans sa société que dans le cercle familial.

Autour de Jeanne, Micheline et Gilbert ses parents, Charlotte sa soeur et JĂ©rĂ´me son mari.

Après l’annonce faite par le professeur Goossens, les voilà confrontés à un choix cornélien.

Mais qu’a-t’il bien pu leurs révéler ?

L’intrigue tourne autour des membres de la famille qui continuent d’espérer le réveil de Jeanne toujours dans le coma et pourtant bien vivante.

Une histoire machiavélique incroyablement menée à son paroxysme.

La plume de l’auteure est fluide et agréable. Un style soigné et bien construit.

J’ai adoré. Merci Barbara Abel pour ce très bon moment de lecture.

Si intéressé : https://www.leslibraires.fr/livre/16614073-et-les-vivants-autour-barbara-abel-belfond

BlackAngels, tome 2 : Last Ride de Ana Scott aux Ă©ditions Addictives



Synopsis :

Membre du club des BlackAngels, Stan est sombre et violent. Quand il sauve Julia, ce n’est pas par héroïsme, mais parce qu’elle est prisonnière du gang ennemi et que, par principe, les ennemis de ses ennemis sont ses alliés !

Rapidement sous le charme l’un de l’autre, Stan et Julia n’ont pourtant rien en commun, et ce qu’a vécu Julia ne lui permet pas d’être en confiance, même avec celui qui l’a sortie des griffes de l’enfer.

Mais l’attirance entre Stan et Julia a beau les troubler et les effrayer, elle est d’une telle puissance qu’il leur est impossible de résister.


Mon avis :

De retour chez les BlackAngels des OutlawRiders du Texas.

De nouveau Ana Scott, dans son style mêlé d’érotisme, nous entraîne dans ce milieu de bikers captivant mais néanmoins dangereux, mélange de violence mais aussi d’amour.

Julia et Stan s’aiment, se désirent mais aucun n’ose faire le premier pas.

L’un a subit un traumatisme et doit essayer de se reconstruire, et l’autre a du mal à ouvrir son coeur de peur de perdre cet amour.

D’autant plus, qu’ils vont devoir faire face à des événements qui vont perturber le moto club.

Des personnages touchants et torturés.

Un deuxième opus addictif, au rythme soutenu, à l’écriture fluide, crue et agréable.

J’ai aimé retrouver Samuel Taylor, Angela, Aaron Travis et Cassie.

Je prends grand plaisir à suivre les péripéties de cette famille de bikers.

J’ai hâte de découvrir la suite avec l’histoire de Louisa et d’Elliott.

Si intéressé : https://editions-addictives.com/catalogue_ebook/index.php?com=bkFhZnZNJUE0SSQ5bHBhN25aZ2IlS0ZBclckTWJBb1d1Z3Q3aVlxQnUxZVUlQWdYZTNuUWUlJCFyIWUhZiFfIWMhbyF1IXIhdCElIVohVCFBIU4hJCF2IW8hbCElITEhJCFwIXMhZSF1IWQhbyFzISUhcyE6ITkhOiEiIUEhbiFhISAhUyFjIW8hdCF0ISIhOyE=

Romançons-nous un peu de Jenny J.R chez M+ éditions



Synopsis :

À l’âge de huit ans, lorsqu’on lui a demandé « Quel métier feras-tu quand tu seras grande ? », elle a répondu « romancière ». A neuf ans, elle tentait d’écrire son premier roman.

Jennifer est née en Champagne. En quelle année ? Nous ne le dirons pas, elle a le syndrome de Peter Pan.

Amoureuse de la lune et des étoiles, des oiseaux qui se posent sur le bord des fenêtres et ceux qui chantent, elle préfère les chiens aux chats, la forêt, chasser les arcs-en-ciel et les couchers de soleil, et croire que la magie existe.

Elle raconte des histoires, parce qu’elle aime écrire et qu’elle a des choses à dire. Elle possède neuf vies comme les chats. Et pour dire vrai, dans toutes ses vies, il y a toujours eu ce point commun : Jenny écrit.

Alors Jenny JĂ©nie raconte.


Mon avis :

Un déménagement pour fuir son passé, une mutation dans une nouvelle région, un directeur sarcastique, une mystérieuse lettre. Tels sont les ingrédients de ce roman où Jenny nous raconte l’histoire fascinante de Lucile, Luciole, Romance…

Romançons-nous un peu est une plongée vers la beauté des sentiments qui nous entraîne dans un récit passionnant avec une belle écriture pleine de sensibilité, rempli d’espoir sur la découverte de soi, de la vérité.

La plume de Jenny J.R est poétique, délicate et agréable. Elle nous entraîne, à travers ses personnages, dans une aventure au-delà d’un conte de fées mêlant habilement réalité et imaginaire.

Merci à Marc Duteil et M+ éditions pour m’avoir donné l’opportunité de découvrir cette auteure.

Si intéressé : https://mpluseditions.fr/jenny-jr/48-romancons-nous-un-peu.html

Un homme averti ne vaut rien de Romain Sardou chez XO Ă©ditions



Synopsis :

« Derrière toutes les grandes richesses se cache un grand crime. »


Ils ne se connaissent pas. Michael Monroe a grandi à Londres, orphelin et pauvre. Mathilde Bateman est issue d’une famille richissime de New York. L’un n’a rien, l’autre a tout. L’un veut changer de vie, l’autre veut changer le monde. Ils n’auraient jamais dû se croiser. Mais autour d’eux, assassinats et disparitions se multiplient. Au nom de quelle malédiction ?


Des bords de la Tamise aux ports du Savannah, de Londres à Boston, Michael et Mathilde traquent la vérité sans idée de ce qu’ils vont découvrir. Sur leurs familles, sur leur passé, et donc sur eux-mêmes. Il est des crimes dont on hérite…


Guerres de pouvoir au sein d’un clan mafieux, secrets de famille, ambitions folles, amours contrariées, avec Un homme averti ne vaut rien, Romain Sardou signe un thriller palpitant et une saga familiale poignante.


Un roman de l’amour fou et de la vengeance totale.


Mon avis :

Quartier de Georgiana à Philadelphie, le jour de la Saint-Patrick, le peuple célèbre l’implantation de la communauté irlandaise, en 1693.

John Batman, issu d’une ancienne famille irlandaise, est un homme d’affaires parmi les plus riches d’Amérique.

Il honore la mémoire de ses ancêtres pour le travail qu’ils ont accompli et aide les nouvelles familles irlandaises qui veulent s’installer aux Etats-Unis par le biais de la Batman Foundation.

Ă€ Londres, sur le port de Tilbury, on inaugure le Rappahannok II, un des plus gros cargo au monde.

Son propriétaire, Conrad Muir, est issu d’une longue dynastie d’armateurs et de politiciens qui ont bâti leur fortune au Royaume-Uni.

À cette occasion, la vie de Michael Monroe va se trouver bousculée par la rencontre d’une jeune femme mariée…

Entre cadavres, disparitions, secrets de familles, Romain Sardou nous entraîne dans une saga familiale passionnante aux multiples rebondissements des deux côtés de l’atlantique.

J’ai beaucoup aimé cet opus et vous le conseille vivement.

Si intéressé : https://www.xoeditions.com/livres/un-homme-averti-ne-vaut-rien/

Une arĂŞte dans la gorge de Christophe Royer aux Ă©ditions Taurnada



Synopsis :

Mutée depuis peu à la Criminelle de Lyon, le commandant Nathalie Lesage, mise à l'écart par sa supérieure, va devoir se battre pour trouver sa place…

Très vite, une série de meurtres atroces va la plonger dans les entrailles et les arcanes de la Ville des Lumières, lui réservant de bien sombres surprises...

Un thriller haletant où vont s'entrechoquer assassinats violents, sociétés secrètes, Histoire et sciences dans un Lyon ésotérique…

Mon avis :

Nathalie Lesage reprend du service après une longue absence ayant quittée la brigade de répression du proxénétisme à Paris suite à une enquête difficile (voir Lésions intimes).

Elle est devenue commandante et a intégré la police criminelle de Lyon.

Sa venue n’est pas appréciée par sa supérieure mais Nathalie va s’imposer grâce à son caractère bien trempé et sa forte personnalité.

De mystérieux crimes sont perpétrés dans la capitale des Gaules.

Nathalie Lesage, avec l’aide de Cyrille son bras droit, va enquêter afin de mettre un terme aux agissements du tueur. Elle va découvrir que ces meurtres sont liés à la franc-maçonnerie.

Christophe Royer nous entraîne dans les bas-fonds de la ville de Lyon.

Une intrigue bien menée, du suspense, tout est réuni pour nous tenir en haleine jusqu’au dénouement.

La plume de l’auteur est fluide et agréable.

J’ai passé un très bon moment de lecture et vous le conseille vivement.

Si intéressé : https://www.taurnada.fr/catalogue/thriller/uadlgcr/

L’île du Diable de Nicolas Beuglet chez XO éditions



Synopsis :

La vengeance est affaire de mémoire…


Le corps recouvert d’une étrange poudre blanche, des extrémités gangrenées et un visage figé dans un rictus de douleur… En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d’épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l’effroi la paralyse. Et si son père n’était pas l’homme qu’il prétendait être ?

Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l’ex-inspectrice des forces spéciales s’apprête à affronter un secret de famille terrifiant.

Que découvrira-t-elle dans ce vieux manoir perdu dans les bois ? Osera-t-elle se rendre jusqu’à l’île du Diable ?


Mon avis :

Après Le cri et Complot, on retrouve avec plaisir l’inspectrice Sarah Geringën dans une enquête où elle sera plus impliquée personnellement.

Nicolas Beuglet nous fait découvrir l’épigénétique, étude portant sur la nature et l’influences des mécanismes sur l’expression des gènes.

Les chapitres s’enchainent sans le moindre répit, les rebondissements se succèdent alimentant un récit sans temps mort.

L’île du Diable est un thriller addictif, poignant et effrayant basé sur des faits historiques réels.

J’ai adoré. Merci Nicolas Beuglet pour ce page-tuner.

Si intéressé : https://www.xoeditions.com/livres/lile-du-diable/

Celle qui pleurait sous l’eau de Niko tackian aux éditions Calmann-Levy



Synopsis :

Aujourd’hui, Clara n’est plus qu’un dossier sur le bureau de Tomar Khan. On vient de la retrouver morte, flottant dans le magnifique bassin Art déco d’une piscine parisienne. Le suicide paraît évident. Tomar est prêt à fermer le dossier, d’autant qu’il est très préoccupé par une enquête qui le concerne et se resserre autour de lui. Mais Rhonda, son adjointe, ne peut comprendre pourquoi une jeune femme aussi lumineuse et passionnée en est venue à mettre fin à ses jours. Elle sent une présence derrière ce geste.

Pas après pas, Rhonda va remonter jusqu’à la source de la souffrance de Clara. Il lui faudra beaucoup de ténacité et l’appui de Tomar pour venir à bout de cette enquête bouleversante.

Mon avis :

Le passé de Tomar Kahn ressurgit. Le doute s'installe, il doit découvrir la vérité.

Une affaire de suicide qui s’avère complexe mais Rhonda Lamarck, adjointe de Tomar, va mener son enquête afin de lever le voile.

Niko Tackian évoque le sujet de la violence psychologique faites aux femmes, beaucoup plus insidieuse et dévastatrice, sous fond d’une enquête simple et directe.

J’ai beaucoup aimé, lu en une journée et vous le conseille vivement.

Si intéressé : https://calmann-levy.fr/livre/celle-qui-pleurait-sous-leau-9782702166246



25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout