top of page
  • Photo du rédacteurMafolielivresque

Carnets de mal de Gérard Linsolas

Éditions : EX Æquo

Date de sortie : 19/02/2024



Sélectionné pour le Prix Découverte de la VOUIVRE récompensant un premier polar.

Le ou la lauréat(e) sera annoncé(e) lors du salon L'automne sera noir qui se déroulera au Deschaux dans le Jura les 7 et 8 septembre 2024.




Gérard Linsolas, Carnets de mal, Ma Folie Livresque

Synopsis :

Qu’il y avait-il dans les mystérieux carnets d’Albert Duleu ? Une martingale pour gagner au loto ? Une recette de jouvence ? Des révélations sur des placements financiers douteux de son employeur ? Ou le prochain prix Goncourt ?

C’est ce que le commandant Jérôme Bourruy est chargé de découvrir car Duleu est mort et les carnets ont disparu.

Flic « à l’ancienne », macho et grande gueule, il porte sur le monde son regard désabusé et traîne avec cynisme ses cinquante ans et sa carcasse cabossée par les coups vicelards de la vie. Seule une autodérision et un humour potache lui permettent de se maintenir là où l’alcool a failli le perdre définitivement.

D’une société financière ayant pignon sur rue à l’arrière-boutique d’un trafiquant ukrainien en remontant dans les archives des camps de concentrations, ce flic désinvolte, assisté d’un jeune lieutenant tout juste sorti de l’école de police, va s’employer à découvrir la vérité tout en évitant les tentations réconfortantes des boissons alcoolisées.



Mon avis :

Un modeste employé d’une compagnie d’assurance, Albert Duleu, est mort en laissant derrière lui de curieux carnets. Mais que contenaient-ils ? Le commandant Jérôme Bourruy, tout juste sorti d’une cure de désintoxication, est chargé de l’affaire. 

Aidé par un jeune lieutenant qui apportera une touche de fraîcheur et d’idéalisme, le commandant Bourruy doit lever le voile sur ce mystère et découvrir pourquoi ses carnets ont disparu. Ses investigations le mènent des bureaux d’une société financière respectable aux recoins obscurs d’un trafiquant ukrainien, en passant par les archives des camps de concentration.

Avec Carnets de mal, Gérard Linsolas nous entraîne à travers différents lieux variés et intrigants, vus par le regard cynique mais acéré d’un flic marqué par la vie, toujours déterminé à découvrir la vérité. 

Carnets de mal est un polar noir addictif, avec une intrigue bien ficelée et un suspense maîtrisé. Le rythme est soutenu, et l’histoire captivante mêle jeux de mots et humour noir.

La plume de Gérard Linsolas est fluide et agréable, rendant la lecture plaisante. 

J’ai passé un excellent moment de lecture et je vous le recommande.

Si intéressé : ici














**********************************

Cette chronique pour Carnets de mal de Gérard Linsolas est menée par Marie-Laure, blogueuse et chroniqueuse de Ma Folie Livresque

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou me contacter

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page