top of page
  • Photo du rĂ©dacteurMafolielivresque

đŸŽ™ïž ANOUK SHUTTERBERG : L’ INTERVIEW !

DerniĂšre mise Ă  jour : 26 avr.


Anouk Shutterberg

Photo : MĂ©lania Avanzato


Pour ma deuxiĂšme interview d’auteur(e)s, je suis ravie de vous prĂ©senter la pĂ©tillante Anouk Shutterberg qui a acceptĂ©e de se prĂȘter au jeu de mes questions/rĂ©ponses.


MERCI INFINIMENT ANOUK POUR TA PARTICIPATION ET TA GENTILLESSE


Autrice de trois thrillers à succÚs :

=> Jeu de Peaux paru en 2021 qui a obtenu le prix L’automne sera Noir Prix DĂ©couverte LA VOUIVRE en 2022, puis en 2023 le Prix Dora Suarez du meilleur premier roman.

=> Bestial paru en 2022 a reçu le prix découverte Iris Noir à Bruxelles en 2022.

=> Et La nuit des fous paru en novembre 2023 a reçu le prix Noir sur Ormesson au mois de novembre.


  • Qu’est-ce qui t'a poussĂ© Ă  Ă©crire ? Et pourquoi le thriller ?


J’ai toujours Ă©crit. Quand j’étais enfant j’écrivais des poĂšmes et ensuite dans mon mĂ©tier de

concepteur rĂ©dacteur, l’écriture fait partie de mon quotidien.


Pourquoi le thriller parce que j’adore les Ă©nigmes Ă  rĂ©soudre, les casses-tĂȘtes chinois. Je trouve que le polar permet d’avantage d’action, d’accĂ©lĂ©rations. Ce genre littĂ©raire correspond autant Ă  mes goĂ»ts de lecture qu’à mon style d’écriture vif et acĂ©rĂ©.


  • Le sujet de ton dernier livre "La nuit des fous" s’est-il imposĂ© de lui-mĂȘme ?


C’est probablement le livre qui m’est le plus personnel. Il s’inspire d’un dossier et d’un secret familial. Lorsque j’ai dĂ©couvert ce dossier dans la maison de mes parents en juin 2019, c’était tellement puissant que je me suis dit qu’il fallait en faire quelque chose. L’histoire Ă©tait d’une tristesse Ă©pouvantable. J’ai mis du temps Ă  la digĂ©rer avant de la sculpter, la façonner afin d’en faire un thriller. L’exercice a Ă©té compliquĂ© au dĂ©part.


  • OĂč Ă©cris-tu ? À quel moment de la journĂ©e ? Combien de temps consacres-tu Ă  l’écriture ? 


Je n’ai pas de rituel d’écriture. En gĂ©nĂ©ral j’écris Ă  mon bureau le matin au calme quand la maison est vide et aussi l’aprĂšs-midi. Le temps consacrĂ© Ă  l’écriture dĂ©pend de mon humeur et de ma charge de travail professionnelle. Je peux passer 8 heures Ă  Ă©crire non-stop et le lendemain n’écrire que quelques heures.


  • Fais-tu un plan ou ton histoire vient Ă  toi d'elle-mĂȘme ? As-tu besoin d'une ambiance particuliĂšre (musique, lumiĂšres, etc 
 ) ?


Aucun ne s’est dĂ©roulĂ© de la mĂȘme maniĂšre. Pour Jeu de Peaux j’avais le scĂ©nario en tĂȘte depuis si longtemps que l’écriture Ă©tait effrĂ©nĂ©e sans temps mort. Pour Bestial, aprĂšs l’idĂ©e de dĂ©part (l’enlĂšvement de jeunes filles) j’avais la trame mais je me suis laissĂ©e surprendre par mon imagination au fil des lignes.


Pour la nuit des fous l’histoire est bien tordue (rires). Il fallait ĂȘtre ajustĂ© au millimĂštre prĂšs pour que tout s’emboite. Avec ses deux histoires indĂ©pendantes qui se chevauchent en fin de livre et avec cette double temporalitĂ© (comme bien souvent dans mes livres) j’ai travaillĂ© Ă  partir d’une frise chronologique. Ce livre m’a donnĂ© du fil Ă  retordre.


Dernier dĂ©tail, je ne peux pas Ă©crire sans musique. D’ailleurs mes livres sont tous accompagnĂ©s d’une play liste dans laquelle figurent les morceaux qui m’ont inspirĂ©e au moment de l’écriture.


  • Comment fais-tu tes recherches pour les lieux, les personnages, afin d’apporter du rĂ©alisme Ă  ton histoire ? 


Évidemment comme tout le monde sur internet. Mais sur la procĂ©dure judiciaire je m’en remets Ă  des vĂ©rifications d’amis policiers. Idem pour l’aspect psychologique des personnages. Pour ĂȘtre vĂ©ridique et le plus proche de la rĂ©alitĂ© je m’appuie sur des experts en psychiatrie et en psychologie. En tant qu’auteur on ne peut avoir toutes les casquettes (😉):  lĂ©giste, flic et psychiatre etc



Pour mon quatriĂšme roman sur lequel je travaille actuellement, j’ai interviewĂ© plusieurs journalistes spĂ©cialisĂ©s en faits divers. Je me suis rapprochĂ© Ă©galement de sportifs qui pratiquent les sports extrĂȘmes.


  • Pour terminer cette entrevue, je te laisse le mot de la fin...


Merci de m’avoir donnĂ© la parole et permis Ă  de futurs lecteurs de mieux me connaĂźtre. Cette nouvelle vie d’auteure est assez extraordinaire je dois dire. Les salons et les signatures en librairie me permettent de rencontrer mes lecteurs de plus en plus nombreux. Je les remercie chaleureusement pour leur enthousiasme et leur fidĂ©litĂ©.



Pour découvrir l'univers littéraire de cette grande auteure de thrillers, je vous invite à cliquer sur les livres :


Anouk Shutterberg. Jeu de peaux
Anouk Shutterberg. Bestial
Anouk Shutterberg. La nuit des fous






 

En bref...


=> DĂ©couverte avec son premier thriller Jeu de peaux ensuite Bestial, c’est toujours avec un immense plaisir de retrouver sa plume !


Son dernier nĂ© La nuit des fous, captivant Ă  un rythme effrĂ©nĂ© qui s’avĂšre addictif et qui nous maintient en haleine jusqu’au dĂ©nouement.


Je ne peux que vous recommander de découvrir son univers littéraire !


=> Mais c’est aussi une rencontre lors de la remise du Prix DĂ©couverte LA VOUIVRE Ă  la librairie La Passerelle Ă  Dole en octobre 2022.


Anouk Shutterberg. Michel Venel. Jean-Pascal FichĂšre

Michel Venel, organisateur du salon "L’Automne sera noir", Anouk Shutterberg et Jean-Pascal FichĂšre, prĂ©sident du Grand Dole.



Vous pouvez suivre Anouk Shutterberg sur :



DĂ©couvrez mes chroniques pour :









**********************************

Cette interview est menée par Marie-Laure, blogueuse et chroniqueuse de Ma Folie Livresque

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou me contacter...

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page